Energies nouvelles

Aérothermie

L’aérothermie est une technique qui s’appuie sur une pompe à chaleur à air/air ou air/eau, qui prélève les calories présentes dans l’aire et la transfère à un niveau de température plus élevé dans votre logement afin de la chauffer. Suivant les modèles, la pompe à chaleur peut être installée à l’intérieur ou à l’extérieur.

La chaleur puisée et restituée peut alimenter :

  • Des radiateurs à eau, plancher chauffant (pour le chauffage)
  • Des ventilo-convecteurs, plancher chauffant-rafraîchissant (chauffage et rafraîchissant)
  • Systèmes à diffusion d’air monobloc split ou multi split

Géothermie

La pompe à chaleur récupère l’énergie contenue dans le sol à l’aide d’une sonde géothermique placée dans un forage.
Les capteurs sont installés dans un ou plusieurs forages de 80 à 120 m de profondeur. Ce sont des tubes sous pression en polyéthylène dans lesquels circule de l’eau glycolée.
La sonde géothermique transmet l’énergie captée dans la terre vers la maison à l’aide de la pompe à chaleur.

En rénovation

Avec des pompes à chaleur hautes températures, on peut ainsi chauffer des radiateurs avec de l’eau jusqu’à 65 ° ! Le rendement  du forage vertical permet d’atteindre un coefficient de performances (COP) élevé jusqu’à  un COP de 5 !

En construction neuve RT 2012 ou BBC

Une sonde de 100 m soit 5 kW d’extraction permet de faire fonctionner une pompe à chaleur de 6 kW capable de chauffer une maison jusqu’à  200 m2.

 

fonctionnement_geothermie-verticale

Solaire

Installation d’un panneau solaire thermique

Les panneaux thermiques se présentent sous la forme de capteurs qui absorbent l’énergie solaire pour la restituer sous forme de chaleur. Le fonctionnement dépend du rayonnement solaire et non pas de la température. Le rendement peut être le même en hiver et en été dans des conditions de rayonnement similaires.

Le meilleur emplacement pour installer les panneaux solaires est un emplacement orienté vers le sud. Ils peuvent être fixés sur un toit ou au sol à côté de la maison ou sur une façade et inclinés à environ 45° pour mieux recevoir le rayonnement solaire.